24 mai 2014

En ce jour charmant ...

Je voudrais leur dire

avec les mots les plus tendres,

page1a

 et les plus délicats,

qu'une maman est un refuge...

encore0

qui garde en elle tant de jolis souvenirs,

tant de secrets et de sourires,

qui sèche les larmes les jours trop gris

ouvre ses bras en cas de désarroi ...

page2aa

et si maintenant les contes se vivent pour de vrai,

avec des princes et des histoires exquises,

juste vous rappeler,

réveil

que tant que je le pourrai,

je serai toujours là...

fleur

Je profite d'écrire ce billet doux

pour souhaiter une jolie Féte à ma maman

avec quelques doses de bleu

assorties à la couleur du ciel... 

bleu

à partager

avec toutes celles dont ce jour est précieux ...

* Message destiné à mes deux grandes filles ...prénoms .

* Carlotta ...poupette née dans le Jardin des Farfalous.

* Coussinet ...Lilisa & Cie.

Posté par louflo à 18:14 - Commentaires [151] - Permalien [#]
Tags :


07 mai 2014

On pourrait croire ...

qu'elle veut s'approprier la maison toute entière,

qu'elle veut grimper jusqu'aux nuages...

glycine

La glycine...

couvre le toit d'une centaine de fleurs

qui embaument le jardin de leur parfum sucré.

cascade  cascade0

pot  pot0

 Le tronc noueux se divise

comme des bras qui enlacent avec tant de force,

pot00

on en devine sa puissance quand il s'enroule autour de la gouttière

ou plus audacieux, lorsqu'il tente de soulever quelques tuiles.

mauve  mauve0

mauve00  mauve000

A cette base si solide,

on ne peut s'empècher de lui comparer ce feuillage vaporeux

et surtout ce contraste avec ces grappes aux fleurs si fragiles.

bobine

Elles se balancent au vent comme une guirlande,

pourraient même ressembler à quelques gouttes de satin...

aiguilles  aiguilles0

aiguilles00  aiguilles000

Quel plaisir que celui de passer sous cette voûte de pétales,

les rayons s'infiltent comme au travers d'un voile de dentelle.

bougies

Et là,

je me prends dans ses filets,

 un peu troublée par ses arômes enivrants,

violet   chaise71a

chaise  chaise0

j'imagine les poètes en proie à quelques égarements,

en illustrer leurs pages et leurs pensées

ou les peintres en colorer leurs toiles...

chapeau

J'ose cueillir quelques grappes,

 pour les poser à l'intérieur,

de façon bien éphémère,

grappe  grappe0

grappe00  grappe000

un peu comme des colliers de perles mauves,

qui séduisent de leur charme

et même ensorcellent un peu...

grappe0000

juste pour les admirer d'encore plus près,

juste les laisser embaumer la pièce ...

de ce parfum de printemps.

page00

* Illustration MM Vienne.

* " La femme chez elle & Modes ", mensuel de 1914 trouvé en brocante.

* Chapeau ...ancienne collection de Coquecigrues

Posté par louflo à 07:21 - Commentaires [182] - Permalien [#]
Tags :